Texte et illustrations Tonì Casalonga

Publié en partenariat avec la revue corse en ligne rivistarobba.com

 

Les paysages qui nous entourent sont porteurs d’une mémoire
cachée, de présences discrètes qui nourrissent notre imaginaire. L’identité est aussi une affaire de lieu !

«
La spirale est la forme de tout ce qui se rassemble et de tout ce qui se défait dans le cosmos
»

Quì Magazine Volume 5 - A Granitula - Toni Casalongua
Quì Magazine Volume 5 - A Granitula - Toni Casalongua

Granitula, c’est le nom d’un coquillage. C’est aussi le nom d’une procession qui, le Vendredi Saint, à la nuit tombée, se fait encore dans le nord de la Corse, et tout particulièrement à Calvi où elle a retrouvé toute sa vigueur grâce à la renaissance des confréries dans les années 90. Mais on peut la voir aussi dans la vallée du Ghjussani, et plus au sud, à Carghjese, ou au centre in Corti ou bien encore au Niolu à Casamaccioli où exceptionnellement elle a lieu le 8 septembre, jour de la fête, pour les bergers, de la fin de la muntagnera, la transhumance. Partout elle attire beaucoup de participants et de gens qui la suivent.

Sa chorégraphie est en apparence fort simple: avançant d’abord en une file – ou deux – les participants forment peu à peu une courbe puis un cercle qui, allant en se rétrécissant, crée une spirale. Arrivé au centre, celui qui la conduit effectue alors la figure appelée a volta, et la spirale se déroule ensuite comme elle s’était enroulée, sans arrêt ni recul. […]

Partenaires

  • DS4 - Groupe Miniconi
  • Pub Nissan Bastia Miniconi
  • Pub ORELI - Aue - Quì magazine
  • Pub La Poste Groupe
  • EDF eau - Quì magazine
  • Pub ORELI - Aue - Quì magazine
  • Mercedes EQ

Contact